l'Objet du mois

Chaque mois un objet de la collection est présenté à votre curiosité



Costume d'échevin

Lussac et Puisseguin Saint-émilion   XXème siècle

 

Ce costume, fait d'une toge en sergé de coton rouge soulignée par un large liseré et des emmanchements blancs, accompagné d'un calot, d'une épitoge et d'une médaille, était celui de la confrérie des échevins de Lussac-Saint-émilion et Puisseguin-Saint-émilion, confrérie aujourd’hui disparue.

 

Cette confrérie, créée à l’initiative de monsieur Dominique Béchau-La-Fonta (1920-2013) alors propriétaire du château des Laurets à Puisseguin, a tenu son premier chapitre le 6 juin 1987, veille de la Pentecôte.

 

Dans le vignoble libournais, de nombreuses appellations viticoles possèdent une confrérie vineuse ou bachique. Elles datent toutes du XXe siècle, la plupart de sa seconde moitié, même si certaines peuvent justifier d'origines très anciennes (comme la Jurade de Saint-émilion).

 

Cette confrérie des échevins de Lussac-Saint-émilion et Puisseguin-Saint-émilion était composée de viticulteurs ayant comme "Charte" de maintenir les traditions, de défendre et promouvoir leur vin, et de communiquer leur philosophie, tout en étant garante de l'identité et de la singularité de leur terroir. Chaque année, au mois de juin, elle se rassemblait pour fêter son vin et organisait alors un "Chapitre" au cours duquel différentes personnalités (médiatiques, artistiques, politiques, etc… françaises ou internationales) étaient intronisées pour devenir des ambassadeurs privilégiés de ces appellations et servir leur image de marque à travers le monde.